Addict

03/04/2013

4 Comments

 
Photo
Présentation du livre :
Auteur : Jeanne RYAN
Édition : Collection R
Pages : 344

4ème de couverture :
Un jeu sans règle ni pitié. Qu'êtes-vous prêt à perdre pour gagner ? Vee, dix-sept ans, est sous l'étroite surveillance de ses parents depuis qu'ils l'ont retrouvée quelques mois auparavant endormie au volant de la voiture familiale, dans le garage, moteur allumé. Elle a beau plaider l'accident et non la tentative de suicide, elle n'a pas le droit de sortir sauf pour jouer son rôle de maquilleuse-costumière dans la production théâtrale du lycée. Un soir, elle décide de relever l'un des défis proposés par ADDICT, jeu trash de télé réalité diffusé sur le Net qui promet des cadeaux somptueux contre des paris toujours plus pervers. Mais voilà qu'elle est sélectionnée, à sa grande surprise. Pour se sentir enfin vivante, Vee va alors accepter des défis de plus en plus malsains... Jusqu'à quelle dose d'adrénaline pourra-t-elle survivre ?

Mon avis :
Stressant !!!

Tout d’abord, je dois dire que j’ai complètement flashé sur la couverture, et les trois petites lignes au dessus du titre on fini de me convaincre, alors à peine acheter, je l’ai attaqué et très vite dévorer. Il est clair que le titre de ce roman a été bien choisi, car ce livre est très addictif, il est quasiment impossible de le lâcher une fois commencer et malheureusement on voit la fin arrivé trop vite.

Pendant toute l’histoire on est sous pression ! Vee, notre narratrice enchaine les défis et nous la suivant à travers ses yeux… et j’avoue je crois que je flippais autant qu’elle. En lisant les 50 dernières pages, j’étais un max sous pression, mes nerfs ne se sont relâcher qu’à la toute fin du livre.

J’ai beaucoup aimé les personnages présenter dans ce livre, même si on ne sait pas trop à qui ont peut faire confiance, qui est vrai et sincère, ou si c’est seulement un jeu qu’ils jouent… Mais Vee était bien sur mon personnage préféré, avec son courage, son caractère, sa tendresse, elle est très attachante.

C’est la première fois que je lisais ce genre d’histoire, et c’était vraiment énorme ! C’est fou ce que l’homme est capable de faire pour gagner, honnêtement ça fait peur !

Ma seule déception avec ce livre, c’est que malheureusement il s’agit d’un one-shot, j’aurais adoré une suite !



Sinon il est clair que je vous conseille fortement ce roman !
Alors relèverez vous le défi ?
Photo
19/20
 

La Cave

12/31/2012

2 Comments

 
Photo
Présentation du livre :
Auteur : Richard LAYMON
Édition : Milady
Pages : 320

4ème de couverture :
On l'appelle la Maison de la Bête. Certains la visitent comme une attraction, attirés par son histoire de meurtres et d'esclavage sexuel. Ils y entrent sans savoir qu'ils n'en ressortiront jamais. Les hommes sont rapidement achevés. Quant aux femmes, c'est un sort bien plus funeste qui les attend. Mais le pire dans cette maison, c'est ce qu'il y a en dessous. Derrière la porte de la cave, au pied des escaliers grinçants, vit une créature purement maléfique. La nuit, quand la maison est plongée dans l'obscurité et le silence... la bête sort.

Mon avis :
Frissons garantis avec ce livre !

Cette histoire est racontée par trois personnages : Donna, Jud et Roy. Premièrement, il y a Donna, qui fuit avec sa fille son mari qui vient d’être relâché de prison pour avoir violé leur fille, ensemble elles partent vers le nord des Etats-Unis où elles ont un accident qui va les obligés à s’arrêter dans la ville de Marcasa Point, connu pour son attraction « La maison de la bête ». D'un autre côté, il y a Jud, un personnage mystérieux qui va découvrir que son voisin est une des victimes de la « Maison de la bête », alors ils décident de ce rendre à Marcasa Point pour élucider le mystère de la bête et de tous les meurtres qui l’accompagnent. Et enfin nous avons Roy, le mari de Donna qui part à la recherche de sa femme et sa fille pour se venger, il va découvrir qu’elles se sont enfuies.

Les histoires sanglantes qui tourne autour de la maison de la bête sont vraiment effrayante et vous donne froid dans le dos. Il y a beaucoup de mystères derrière tout ça. C’est quoi cette bête ? Est-ce vraiment une bête ? Pourquoi elle n’apparait que la nuit ?… Tout ces mystères sont dévoiler au fur et à mesure de l’histoire, mais il faudra attendre les derniers chapitres pour avoir la grosse révélation.
Et je peux vous dire que la fin est choquante car on ne s’attend vraiment pas à une telle fin, elle est impossible à deviner ! C’est génial !!!

J’ai beaucoup aimé ce roman d’horreur, car j’adore tout simplement me faire peur et j’avoue que j’ai été servie ! Toute l’histoire tourne autour de la maison de la bête, avec ses meurtres particulièrement violent, c’est une attraction car la journée on peut la visiter, la vieille dame qui y vivait présente la maison et raconte son histoire…
J’ai aussi aimé le fait que les narrateurs finissent par ce retrouver à Marcasa Point, la rencontre entre Donna et Jud est charmante, celle avec Roy est effrayante !

Le seul point négatif que j’ai trouvé à cette histoire, c’est que Roy est un pédophile qui kidnappe une petite fille et qu’il lui fait toutes sorte d’atrocité. Il en faut beaucoup pour que quelque chose me choque dans un livre, même si il y a du sexe version gore, mais là certains passages raconter par Roy sont dérangeant. Je ne supporte pas que l’on fasse du mal à des enfants, et pire encore quand c’est de cette façon, alors j’avoue que je n’ai pas aimé ces passages, même si je pense qu’ils avaient leurs importance pour qu’on cible bien le genre de personnage qu’est Roy.

C’est le seul point qui empêchera de faire de cette histoire un coup de cœur, car sans ça c’est vraiment génial, ça ce lit facilement, on rentre très vite dans l’histoire, on veut à tout prix le finir pour avoir le fin mot de tous ces mystères… et là on est sur le cu* !!!

Une chose est sure, je lirais d’autres ouvrages de cet auteur…

9/10

Autres livres de l'auteur :
Le jeu - Pluie vaudou - Sans refuge